De ces explorations d’un autre univers, Neeskens ramène des chansons aériennes mais étrangement telluriennes, des chansons d’un nomade équilibriste habitué à la rudesse des cimes et à la légèreté des cieux. On trouve dans sa musique un foisonnement de lieux, de vies, de couleurs. Des traces, des empreintes, des interrogations : la musique de Neeskens n’assène rien, ne tranche rien, mais elle émeut, légère bannière flottant dans la brise, point focal pour ceux qui l’aperçoivent et s’en approchent.

::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

Promo tournée : Tous médias

 

Clients